Tube-Tech CL 1B

TUBE-TECH CL 1B

Neuf

Compresseur optique tout lampes

Plus de détails

2 Produits

Disponible

3 333,00 €

En savoir plus

Au fil des milliers d'enregistrements auxquels il a contribué pendant de nombreuses années, le compresseur CL 1B a démontré toute ses qualités en conférant chaleur et réalisme sonore aux prises de son les plus variées et les plus exigeantes. Le Tube-Tech CL 1B est un compresseur optique tout lampes qui magnifie aussi bien les prises de voix les plus délicates que sur les instruments complexes comme les guitares solo et les batteries. Dans le circuit, le composant de réduction de gain est situé juste derrière le transformateur d’entrée. Il est contrôlé par l'amplificateur de la chaîne latérale (side chain) contenant les deux circuits de commande, l'un pour les paramètres temporels fixes (attaque et relâchement), l'autre pour les paramètres variables. Ce circuit de commande est réalisé à partir d’amplificateurs opérationnels.

L'étage de réduction de gain est suivi par un amplificateur push-pull tout lampes avec un gain variable jusqu'à +30 dB. Un sélecteur de bus à trois positions (Off, Bus 1 et Bus 2) permet de combiner plusieurs compresseurs entre eux. Les transformateurs d'entrée et de sortie possèdent un blindage statique entre le primaire et le secondaire. L'entrée et la sortie sont entièrement symétriques et flottantes.

Le Tube-Tech CL 1B en un coup d'œil :
- Circuit de réduction de gain à niveau de distorsion extrêmement faible
- Amplificateur push-pull à tubes
- Interconnexion de plusieurs CL 1B grâce aux bus dédiés
- Vu-mètre indiquant les niveaux d'entrée et de sortie ainsi que la réduction de gain
- Attaque et relâchement réglables
- Gain réglable de 0 à +30 dB
- Seuil réglable de +20 à -40 dBm
- Bande passante à -3 dB : de 5 Hz à 25 kHz
- Bouton bypass sans bruit de commutation

TUBE-TECH CL 1B – Caractéristiques techniques

- Impédance d'entrée : 600 ohms
- Impédance de sortie : < 60 ohms
- Réponse en fréquence à -3 dB : de 5 Hz à 25 kHz
- Distorsion (THD+N à 40 Hz) à 0 dBU : 0,15%
- Distorsion (THD+N à 40 Hz) à +10 dBU : 0,15%
- Distorsion (THD+N à 40 Hz) à +26 dBU (niveau de sortie max.) : < 1%
- Distorsion (THD+N à 40 Hz) à +21 dBU (niveau d'entrée max.) : < 1%
- Bruit (Rg = 200 ohms), gain à 0 dB : +30 dB
- Bruit (Rg = 200 ohms), de 22 Hz à 22 kHz à < -85 dBU : < -75 dBU
- Bruit (Rg = 200 ohms), CCIR-468-4 à < -75 dBU : < -65 dBU
- Diaphonie à 10 kHz : < -60 dB
- CMMR à 10 kHz : < -60 dB
- Gain : de Off à +30 dB
- Compression > ratio : de 2:1 à 10:1
- Compression > seuil : de Off à -40 dBU
- Compression > attaque : de 0,5 à 300 ms
- Compression > relâchement : de 50 ms à 10 s
- Lampes : 1 x ECC82 et 1 x ECC83
- Consommation électrique à 115/230 V, 50/60 Hz : 22 watts
- Dimensions (HxLxP) : 88 x 483 x 170 mm
- Poids net / emballé : 4,1 kg / 5,9 kg

Note : Spécifications avec RL = 600 ohms

La référence dans les studios d'enregistrement, de broadcast et de mastering du monde entier

La société Lydkraft a été créée en 1977 par John G. Petersen et deux associés. A l’origine, l'activité principale de la société est la sonorisation, un segment de marché en plein essor jusque dans le début des années 80, période à laquelle les trois partenaires doivent rompre leur association. John G. Petersen décide alors de porter seul la destinée de Lydkraft qui déménage provisoirement dans son garage.

C’est aussi à cette occasion que John G. Petersen revoit les objectifs de sa société et abandonne la sonorisation pour se consacrer exclusivement à la conception, au développement et à la fabrication de produits audio. Pour ses débuts en tant que fabricant, il produit des boîtes de direct, des tables de mixage et des moniteurs en toute petite série.

Les années 80 marquent les premières tensions dans la demande de matériel à lampes vintage car ce dernier commence à se raréfier. C’est ainsi que germe l’idée de se consacrer exclusivement au développement et à la fabrication de matériel d’enregistrement tout lampes en 1984.

Le tout premier processeur à lampes arborant le logo Tube-Tech est une copie directe du Pultec EQP 1A. Il s'agit du Tube-Tech Program Equalizer PE 1A dont les tubes s'allument pour la première fois en 1985, la première série de 30 unités étant disponibles dès juin 1985.

Puis viennent le PE 1B et le Midrange Equalizer ME 1A, bientôt suivis par le compresseur/limiteur CL 1A et le préampli micro MP 1A en 1987. Et depuis, l’histoire continue, portée par les grands classiques Tube-Tech et par la création régulière de nouveaux produits.

La philosophie de Tube-Tech repose sur cinq axiomes principaux :
- Le flux de signal doit passer exclusivement par des lampes
- Les performances de chaque lampe doivent être optimisées
- La simplicité des circuits et des commandes doit être maximale
- Des transformateurs doivent équiper toutes les entrées/sorties
- La durée de vie des produits doit être maximisée

Spécifications sur le site du distributeur

Avis

Note 
L'estudio M 03/05/2015

Tube Tech CL1B

Un classique pour l'enregistrement et le mixage !

Donnez votre avis

Tube-Tech CL 1B

Tube-Tech CL 1B

Compresseur optique tout lampes

Donnez votre avis